Archives mensuelles : octobre 2016

Émission témoignage deuil périnatal

​http://m.france2.fr/emissions/mille-et-une-vies/videos/laetitia_lycke_cet_enfant_que_je_ne_connaitrai_pas_28-10-2016_1334291?onglet=tous&page=1

Après avoir perdu son premier enfant à 5 mois de grossesse, Laetitia Lycke a traversé les épreuves pour enfin retrouver la force de vivre.

Publicités

23 SA + 4 : écho morphologique

L’écho morpho c’était aujourd’hui! La plupart diront déjà, moi je dirais plutôt enfin! (Il me fait rire mon centre à envoyer des SMS pour rappeler les rendez-vous, je suis pas prête de les oublier, on les attend tellement!)

Bébé fait 674 grammes! Un bon petit pépère aux grands pieds! 😍 Il a pas été très coopératif pour faire le portrait 3D mais l’important c’est qu’il aille bien! Il bouge énormément, je le sentais déjà mais l’écho l’a bien confirmé, il tapait sans arrêt dans la sonde! Je pense qu’il a déjà son petit caractère et qu’il a pas aimé qu’on le dérange comme ça! 😉

De mon côté, j’ai ajouté le « régime Indice Glycémique bas » à mon palmarès. Après l’hématome, le décollement et le cerclage (sans parler du lourd passé), je crois que là on est bon, j’ai fait le tour! Je n’ai pas encore de diabète gestationnel établi mais je dois suivre le régime IG bas associé car d’après ma sage-femme, le sucre favorise les infections et cela provoque des contractions, ce qui est impérativement à éviter dans mon cas. À vrai dire, je pensais que ça sera plus difficile, cela m’oblige à trouver des alternatives au sucre et me fait découvrir d’autres produits et saveurs, ce qui n’est pas pour me déplaire. Je n’ai pas renoncé aux gourmandises et pâtisse donc maintenant IG bas, et me retrouve encore plus souvent qu’avant à cuisiner/pâtisser (le comble quand on est au régime!), pour le plus grand plaisir de mon mari! Il faut dire que je n’ai pas vraiment le choix si je veux me faire plaisir parce que les gâteaux industriels ou pâtisseries/vienoiseries pour le moment c’est fini! D’ailleurs, je trouve ça assez fou parce que les gens me soutiennent et me plaignent beaucoup plus pour ça que pendant notre parcours… Mais ne pas pouvoir manger tel ou tel truc pendant plusieurs mois c’est que dalle à côté de nos parcours et de l’incertitude d’avoir ou non un enfant à la fin! Ça me dépasse… 

Sinon côté moral c’est un peu compliqué ces derniers jours… Demain c’est les « 1 an » de mon Petit Ange. J’avoue qu’en ce moment, je pense énormément à lui et fais aussi beaucoup de cauchemars. Je suis consciente d’avoir la chance d’être enceinte et me dis que si je ne l’avais pas été, ma peine aurait été certainement plus grande. Mais cette ambivalence des sentiments est hyper dure à gérer. Je suis pleinement heureuse d’être enceinte mais une part de mon coeur ressent toujours ce vide… On ne remplace pas un enfant. Je souffre de cette absence et culpabilise en me disant que bébé n’a pas à subir ma peine. Je suis heureuse et triste en même temps. C’est pas simple dans ma tête… Cela dit, je pense et j’espère surtout que c’est passager et qu’un jour j’arriverais à faire la part des choses. J’ose croire que le meilleur est à venir! 🍀❤🍀

Bébé va bien et c’est bien le plus important. 

Step by step encore et toujours. 

Deuil périnatal, témoignage… 

Extrait de la page Facebook SOS Préma :

« Demain, 15 octobre, c’est la journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal.
Encore aujourd’hui, la perte d’un nouveau-né reste un sujet tabou dans notre société, et laisse souvent les parents endeuillés dans une trop grande solitude.

Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres et parce que la prématurité est la 1ère cause de mortalité infantile dans le monde, nous vous invitons à découvrir ce texte bouleversant où une maman raconte sa 1ère et dernière rencontre avec son bébé mort-né.

Nous le dédions à tous les parents qui ont une étoile qui veille sur eux de là-haut : nous pensons à vous (aujourd’hui, demain, et le reste de l’année), vous n’êtes pas seuls, SOS Préma est là pour vous ❤ . »

On m’avait dit…

Plein de pensées à toutes les mamanges ❤