Notre parcours

2005 : rencontre avec mon futur mari, j’ai 15 ans et lui en a 19, nous sommes jeunes (surtout moi!) mais savons déjà que nous finirons notre vie ensemble.

2010 : arrêt de la pilule. Mes cycles sont très irréguliers mais je ne m’en fais pas trop, ça doit être la pilule (mais bien sûr!).

Après 1 an d’essai « bébé-couette », nous nous sommes décidés à consulter. Nous avons eu le droit au fameux super discours du gynéco : « mais vous êtes jeunes! ça va venir! », »Profitez de votre jeunesse, ça viendra tout seul! » etc. Finalement, après insistance, nous obtenons quelques examens (prise de sang, écho pelvienne etc.) qui permettrons de mettre des mots sur notre problème : je suis atteinte d’OMPK (symdrôme des ovaires micro-polykystiques).

Bon… Faut encaisser et essayer de ne pas (trop) cupabiliser. Bah oui, le problème vient de moi après tout!

Ce fameux gynéco me met alors sous Metformine et nous dit de reprendre les essais, il en est convaincu, ça va marcher je suis jeune! (quand tu es jeune tu n’as pas de problème c’est connu!).

Après plus de 5 mois sans règle, il se décide enfin à passer aux choses sérieuses : nous passons aux stimulations simples.

2011 : multiples stimulations simples sous Clomid qui ne donneront absolument rien.

Je n’en peux plus. Nous n’avons plus confiance et décidons de consulter un endocrino (après tout le problème est hormonal, autant voir un spécialiste!)

2012 : l’endocrino me dit que ça serait bien de perdre 1 ou 2 kilos, que ça aiderait beaucoup (mouais…). En attendant mes règles se font toujours aussi rare!

On décide d’aller voir un nouveau gynéco, spécialiste en PMA.

07/2012 : on met en place le 100% . Là, tu te dis que tu es vraiment dans la galère et que ça ne fait que commencer.

On refait les examens nécessaires. Mon chéri fait un spermogramme, tout est OK de son côté (et toi tu replonges un peu plus dans la culpabilité).

08/2012 : hystérosalpingographie : OMPK confirmé mais trompes OK. On souffle un peu (juste un peu).

Le problème n’étant dû « qu’aux » ovaires polykystiques, on nous parle d’une opération apparemment efficace : le drilling ovarien (en gros, on fait des trous dans les ovaires qui permettent de « laisser passer » les follicules). Allez, on se lance!

05/2013 : coelioscopie : drilling ovarien bilatéral + hystéroscopie

Intervention sous anesthésie générale et heureusement! J’ai mis beaucoup de temps à m’en remettre physiquement et pour cause : une vingtaine de trous ont été faits sur mes ovaires!

02/2014 : IAC 1 : arrêt du traitement au bout de 22 injections de Puregon… Je ne réponds pas correctement à la stimulation.

04/2014 : IAC 1 bis : sous Puregon : un follicule de 18 mm, on déclenche sous Ovitrelle, insémination 48h après. Résultat négatif.

05/2014 : IAC 2 : sous Puregon : un follicule de 18 mm, on déclenche sous Ovitrelle, insémination 24h après . Résultat négatif.

06/2014 : IAC 3 : sous Puregon : 2 follicules de 14 et 17.5 mm, on déclenche sous Ovitrelle, insémination 24h après . Résultat négatif.

08/2014 : IAC 4 : sous Puregon : un follicule de 19 mm, on déclenche sous Ovitrelle, insémination 48h après . Résultat négatif.

C’est dur d’encaisser tous ces échecs. Je suis persuadée que les inséminations ne sont pas faites pour moi. Le gynéco voulait initialement utiliser les 6 inséminations prises en charge par la sécu mais nous accorde finalement le droit de passer en FIV sans faire les 2 restantes.

10/2014 : FIV 1 : sous Menopur et Cetrotide : 22 ovocytes ponctionnés à J17 (de mauvaise qualité) qui ne donneront que 2 embryons (J3) (1 en FIV classique et 1 en FIV ICSI). Transfert à J20 des 2 embryons de 6 et 7 cellules. Résultat négatif.

06/2015 : FIV ICSI 2 : sous Gonal et Orgalutran : 12 ovocytes ponctionnés à J20. 7 ovocytes inséminés qui donneront 4 embryons. Transfert à J23 de 2 embryons (J3) de 7 et 8 cellules. Les 2 autres n’ont pas tenu… Il n’y aura pas de TEC encore une fois.

On m’avait prévenu qu’il était courant dans mon cas de faire une hyperstimulation, que les symptômes étaient : gonflement abdominal, prise de poids, essoufflement, troubles digestifs, difficultés à uriner etc.

9 jours plus tard, Bingo! Direction les urgences (forcément il fallait que ça arrive un jour férié!) : hyperstimulation légère à modérée. On me prescrit du Lovenox et des bas de contention à porter toute la journée et surtout je dois impérativement rester allongée. Contrôle prévu (par mon gynéco cette fois) 2 jours plus tard.

On me fait également une prise de sang pour savoir éventuellement si je suis enceinte. Apparemment l’hyperstimulation serait plutôt bon signe dans mon cas. J’essaie d’y croire! On me laisse ensuite rentrer chez moi en nous disant qu’une infirmière nous appellerait pour nous donner les résultats.

Quelques heures plus tard ,le verdict tombe : JE SUIS ENCEINTE !!! (taux à 59 UI/L à 13 DPO) Je n’ose y croire… après tant de galères! Nous pleurons, nous sourions, nous sommes heureux tout simplement!

2 jours plus tard, le taux était monté à 119 UI/L. Nous étions heureux mais pas sereins. Tellement peur que notre rêve s’écroule. En me voyant, le gynéco détecte tout de suite un problème, mon ventre était énorme! Il me demande même comment je pouvais être aussi rayonnante dans l’état dans lequel j’étais. La réponse était simple: j’étais enceinte, rien ne pouvait m’atteindre à ce moment là. Après écho, il confirme que je suis en hyperstimulation sévère et que je dois être hospitalisée d’urgence.

J’ai le droit à une semaine d’hospitalisation et d’horribles douleurs. Je m’accroche au taux qui grimpe.

6 SA : première écho : embryon de 3.7 mm, sac gestationnel de 13 mm et un petit cœur qui clignote! ❤

7 SA + 5 : deuxième écho : embryon de 12.2 mm. On entend son cœur pour la première fois! ❤ ❤ ❤

11 SA + 6 : écho officielle du Premier Trimestre : notre petit cœur fait maintenant 53.7 mm! Nous l’avons vu bouger, sauter, c’était magique! Tellement hâte de te sentir bouger mon bébé!

09/2015 : nous nous marions et sommes trop heureux de pouvoir partager ça avec notre petit cœur d’amour, blotti à creux de sa maman. Un mariage de rêve! Nous profitons de l’occasion pour annoncer notre bonheur. ❤

13 SA : écho en urgence: grosses douleurs ligamentaires. Tout va bien. Ouf.

15 SA + 5 : C’est un garçon !!! Il fait 170 gr. Tout va bien. Je commence à prendre un peu de ventre et à être un peu plus sereine…

17 SA + 5 : à 04h00 du matin je perds les eaux (rupture totale de la poche), à 22h50, je donne naissance et la mort à mon fils… Nous sommes anéantis…

[ Pour lire mon cauchemar, c’est ici. N’hésitez pas me demander le mot de passe par mail à pmaquandtunoustiens@gmail.com ]

Le deuil sera long, très long… Notre survie n’est que souffrance à présence.

12/2015hystéroscopie calibrage du col biopsie de l’endomètre

RAS. Pas de béance du col. Rien n’explique la fausse couche tardive (comme ils disent)…

01/2016 FIV 3 retardée à cause d’un kyste fonctionnel. Résultat de la biopsie : infection de l’endomètre détectée (réglée par prise d’antibios).

03/2016 : FIV ICSI 3 : sous Gonal et Orgalutran : 15 ovocytes ponctionnés à J29. 10 ovocytes inséminés qui donneront 6 embryons. Transfert à J32 de 2 embryons (J3) de 7 cellules (de type 2). Résultat négatif. Sur les 4 embryons restants, 2 ont arrêté leur évolution rapidement et les 2 autres n’ont pas évolué correctement. Pas de TEC.

05/2016 : FIV ICSI 4 : sous Clomid, Menopur et Orgalutran : 14 ovocytes ponctionnés à J17. 5 ovocytes inséminés qui donneront 5 embryons. Transfert à J22 de 2 embryons (J5) (de type B4). Sur les 3 embryons restants, 1 n’a pas évolué correctement et les 2 autres ont pu être congelés (Youhou!!).

14 DPO : Taux à 269 UI/L

17 DPO : Taux à 895 UI/L

24 DPO : Taux à 9274 UI/L

5 SA + 6 : Première écho : sac gestationnel visible mais on ne voit pas encore l’embryon.

6 SA + 2 : Deuxième écho aux urgences suite à une grosse perte de sang : embryon de 3 mm mais gros hématome sur le placenta. Je dois rester un maximum au repos.

7 SA + 1 : Troisième écho : embryon de 8 mm, on entend son petit coeur ❤ mais l’hématome a énormément grossi et a causé un décollement d’un tiers du sac gestationnel. Toujours allongée au maximum.

9 SA + 4 : Quatrième écho : bébé fait maintenant 29.6 mm (sac gestationnel de 43.9 mm). Le décollement a disparu et l’hématome est pratiquement totalement résorbé. Le repos a payé! Trop heureuse! ❤

12 SA + 3 : Écho officielle du Premier Trimestre : bébé fait 67.3 mm.

15 SA : C’est un garçon !!! Il fait 130 gr. ❤

16 SA + 6 : Cerclage du col (sous AG).

23 SA + 4 : Écho officielle du Deuxième Trimestre (Écho morphologique) : Tout va bien, bébé fait maintenant 674 gr.

32 SA + 3 : Écho officielle du Troisième Trimestre : Tout va très bien, bébé fait maintenant 1kg885. Poids estimé à terme : 3kg200.

36 SA + 4 : Décerclage. Col bien fermé. Bébé va bien et fait maintenant 2kg700. Poids finalement estimé à terme à 3kg400.

 

Publicités

43 réflexions au sujet de « Notre parcours »

    1. Merci à toi, je l’espère aussi. On a besoin de se remettre vite en selle, comme pour reprendre espoir en la vie. A priori on pourra reprendre les traitements début 2016 si l’hystéro ne détecte pas de gros soucis. Vivement. Je croise aussi pour ton croustibat! En espérant que 2016 soit une belle année-bébés! Bises

      Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est difficile de penser à autre chose qu’à lui… La souffrance est là. La peine est là. Je pense qu’elle ne partira jamais, on doit faire avec. Tellement dur de commencer sa vie de parent par un deuil… En espérant qu’elle ne s’arrête pas là. On s’accroche. Je t’embrasse très fort également ❤

      J'aime

  1. Je viens de lire ton blog, qui m’a glacé le dos. Mais quelle injustice, c’est l’horreur. Tellement navrée pour vous 2, vous êtes si jeune. Je croise les doigts pour que la roue tourne en 2016. Quant à moi je suis contente de balayer l’année 2015, trop de souffrance. Bises de soutien

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est très dur… On essaie de remonter la pente, c’est pas évident. Tellement de souffrances dans le passé et le présent, et tellement peur de l’avenir… J’espère vraiment que 2016 serait une belle et heureuse année pour nous toutes et tous. Merci beaucoup pour ton soutien. Gros bisous

      J'aime

      1. Moi aussi l’avenir à moyen terme me fait très peur. Mais tant que tu en as la force et qu’il y a des pistes à explorer, il faut foncer. Allez laissons passer ces fêtes qui vont être éprouvantes. Prenons ce temps pour bichonner le couple pour mieux repartir en 2016. Gros becs et ne lâche rien

        Aimé par 1 personne

      2. Oui, on a envie d’avancer, c’est un besoin je dirais même! Tu as raison, on va essayer de laisser passer les fêtes tranquillement, sans trop les subir. Gros bisous ❤

        J'aime

  2. Coucou Migoune, je découvre aussi ton blog et votre douloureux parcours. Je te présente mes condoléances pour votre fils. La vie est si injuste… J’espère que l’année 2016 sera plus douce pour vous et qu’elle vous permettra, non pas de tourner la page car je ne crois pas que cela soit possible, mais de retrouver la sérénité. Je t’embrasse fort

    Aimé par 1 personne

  3. Chère Migoune, ton histoire m’a bouleversée. C’est un parcours si dur et si douloureux. Tu as raison de projeter de nouveaux espoirs vers 2016. Je t’envoie toutes mes pensées de réconfort pour cette épreuve terrible que tu traverses. Bon courage. Des baisers.

    Aimé par 1 personne

  4. Je prends connaissance de ton parcours. Je suis tres triste pour la perte de votre fils. Je connais cette souffrance horrible. Mais ne te laisse pas submerger : vous etes jeunes et vous avez encore bcp d’espoir ! Bises de reconfort.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s