Archives pour la catégorie Non classé

Émission sur le deuil périnatal : « Cet enfant qu’ils n’ont pas connu »

https://mobile.france.tv/france-2/ca-commence-aujourd-hui/332009-emission-du-mardi-28-novembre-2017.html

Publicités

6 mois

6 mois de toi, mon bébé sourire, 6 mois déjà, 6 mois enfin. Tu aurais dû avoir 6 ans si l’infertilité n’avait pas frappé. Des années, de souffrances, de douleurs, que je ne pourrais jamais oublier. Mais aujourd’hui tu es là, et avec ton sourire constant, on pourrait presque croire que toi, mon grand bébé, contrairement à d’autres, tu es bien conscient que la vie est belle et précieuse et qu’il faut en profiter. J’aime à croire que ton frère n’y ait pas pour rien, en veillant sur toi chaque jour ❤.

Tu fais des progrès quotidiennement et grandit à toute allure. Tu es un petit curieux qui aime découvrir plein de choses, si tu le pouvais tu gambaderais déjà. Toi qui aime être debout et qui tiens déjà presque assis tout seul.

Tu sais bien ce que tu veux, rester allongé dans ton parc c’est pas ton truc, rester seul non plus. Ce que tu aimes par-dessus tout toi, c’est être dans les bras et observer le monde.

Tu te régales avec les purées et les compotes aussi, jusqu’à maintenant tu as tout aimé, petit gourmand que tu es. Tu as de qui tenir en même temps!

Tes petits bras qui se serrent autour de mon cou me font fondre. Tes éclats de rires aussi. Je me lasse pas de te regarder et de te prendre en photo.

Toi qui ne ressemble déjà plus vraiment à un nourrisson, qui sais ce que tu veux et qui sais très bien te faire comprendre.

Toi que j’ai si longtemps attendu, qui a toujours été dans mon cœur mais qui m’a tant manqué dans les bras.

Mon bébé sourire,

Mon bébé d’Amour,

Je t’aime 💖

 

 

Un peu d’humour

Notre appart’ étant récent, il est (assez) bien isolé. On entend rien du tout, enfin je devrais plutôt dire qu’on entendait rien du tout jusqu’à il y a quelques semaines. 

Tous les samedis matins à 9h30, nous avons le droit au concerto du lit qui grince énooormément de notre voisine du dessus. Il semblerait que Madame (en plus d’avoir placé son lit juste au dessus du nôtre) est un nouveau copain. 😉

J’imaginais qu’aujourd’hui, jour férié, on y aurait le droit aussi, mais non, le samedi matin c’est le samedi matin, on ne change pas les habitudes comme ça non mais! 

Bon, ça nous fait bien rire nous, surtout quand on la croise, tellement tentant de lui dire « Alors c’était bon ce matin? ». Un peu frustrant aussi je dois dire quand, de notre côté, c’est ceinture depuis des mois et encore pour quelques-uns. 😬 

Faut pas s’étonner si je passe beaucoup de temps en cuisine finalement! 😊 En tout cas, je trouve ça assez fou d’être aussi régulier sur le jour et l’horaire des câlins! Mais comme on dit, il en faut pour tous les goûts, toute façon moi je suis pas du matin! 😉

Emission sur la PMA avec Frédéric Lopez

Aujourd’hui, j’ai été contactée par mail par RéservoirProd (la classe hein! ;)) pour participer à une émission sur la PMA animée par Frédéric Lopez.

Curieuse, j’ai cherché à en savoir un peu plus. Il s’avère que c’est pour un pilote d’émission qui ne sera pas diffusé.

Ils sont donc à la recherche de témoignages concernant les grossesses tardives, le recours à la PMA et la vitrification ovocytaire ainsi que de futures mamans qui se posent la question quand à une grossesse après 40 ans.

Si cela vous intéresse, vous pouvez contacter Stéphanie Portier par mail à sportier@reservoir-prod.fr ou au 01.53.84.33.76.

L’enregistrement aura lieu à Paris le 16 mai et tout est pris en charge par la production.

Je ne corresponds pas au profil recherché mais je me suis dit que peut-être l’une d’entre vous été susceptible d’être intéressée! D’autant que ça peut donner lieu à des rencontres sympas alors pourquoi pas! 😉

Ponction

La ponction s’est bien passée.

Malgré une soudaine envie de vomir à l’entrée du bloc qui m’empêchait de m’allonger sur le brancard (et qui a bien fait chier les infirmiers il faut le dire!), j’ai réussi à me détendre avec l’arrivée de l’anesthésiste. Rassurant, il a tout fait pour me déstresser et a bien pris en compte mon intolérance à l’anesthésie générale. Il m’a injecté un premier produit qui a bien fait passer mes nausées et m’a dit qu’il avait changé de produit anesthésiant pour que je n’ai pas de souci au réveil et qu’il m’endormirait très légèrement (10 min). Je l’en remercie vraiment car pour la première fois (sur 9 anesthésies tout de même!), mon réveil s’est passé tout en douceur (sans violence, ni vomissement, ni sensation d’oppression)! Yeah! Et mon mari qui me dit : « mais pourquoi tu lui as pas demandé quel produit il a mis pour la prochaine fois? ». Euh… Comment te dire? Je veux pas de prochaine fois!

La gynéco qui m’a fait la ponction était celle qui nous avait suivi lors de mon hospitalisation pour notre Petit Ange. Elle a été aux petits avec moi et ça fait vraiment du bien. Elle m’a réexpliqué qu’en cas de grossesse, je serais sous probiotiques et que des prélèvements mensuels seraient faits. Elle m’a aussi dit que dans mon cas, ils souhaitaient éviter à tout prix une grossesse gémellaire et que donc, ce serait sûrement un transfert d’un seul embryon. Elle m’a demandé combien on en avait transféré la dernière fois et si on m’avait proposé de faire un nœud au col, je lui ai dit que non, que mon col avait été testé et qu’il n’y avait pas de béance et qu’on m’avait transféré 2 embryons. Alors elle m’a dit que dans ces cas-là, ils pourraient peut-être transférer 2 embryons, s’ils jugeaient que le 2ème pouvait aider le 1er à s’implanter. A voir donc.

Pour en venir à la principale info : 15 ovocytes ont pu être ponctionnés. Nous saurons demain combien sont matures et combien ont pu être exploités. J’ai plus que hâte maintenant! 15 ovocytes c’est top mais je ne m’emballe pas, trop peur d’avoir le même résultat que pour FIV 1…

Voilà, première étape de franchie!

Mes ovaires et moi on vous remercie énormément pour votre soutien qui est juste formidable! ❤ MERCI !!!

VDM du jour

Rentrer dans le tram et entendre 2 dindes discutées entre elles, une Gros Bide et une Vieille Peau.

GB : C’est dingue, cette fois encore j’ai eu aucun symptôme. Pour la petite, j’ai su qu’elle était là quand elle est sortie!

VP : Ah oui! C’est drôle ça! Il m’est arrivé exactement la même chose! J’ai appris que j’attendais des jumeaux à 5 mois 1/2 de grossesse! Je me suis allongée sur la table d’accouchement et pop c’est sorti d’un coup! J’ai rien senti! Et puis tu vois, les gens ils en font tout un monde des grands prématurés comme ils disent mais mes gars ils sont jamais malades! La prématurité c’est rien, pas la peine d’en faire des tonnes…

GB : C’est clair, les gens ils s’inquiètent pour rien maintenant…

C’est moi où la cigogne a vraiment, mais alors vraiment un GROS problème d’orientation??

NB à moi-même : Ne plus jamais oublier de mettre ses écouteurs AVANT de rentrer dans le tram

Mot de passe

J’ai longtemps hésité avant d’écrire cet article et puis, j’en ai ressenti le besoin. Besoin d’écrire ce qu’il s’est passé, non pas pour ne pas oublier (c’est impossible) mais plutôt pour évacuer. Si vous souhaitez le lire, vous pouvez me demander le mot de passe par mail à : pmaquandtunoustiens@gmail.com .

Merci à toutes pour votre soutien qui m’est très précieux. Vous êtes vraiment toutes de belles personnes. ❤

 

Cette année, Noël sera merdique

Oui, cette année, Noël sera merdique. L’esprit / la magie de Noël ne pourra rien faire pour moi. Cette année se sera : sans sapin, sans vrai plaisir d’offrir et surtout de recevoir, sans yeux qui pétillent, sans envie de préparer le repas et de le partager mais surtout  Noël sera sans mon fils, le ventre vide et le cœur en miettes. Cette année, il faudra encore faire semblant et encore plus qu’avant, afficher un sourire de façade que je connais que trop bien.C’est ainsi, je le sais et m’y prépare.

Néanmoins, j’espère que ce Noël qui est de loin le pire sera le dernier Noël merdique de toute ma/notre vie. J’espère pouvoir aller chercher et décorer le sapin l’année prochaine, des étoiles plein les yeux. Je souhaite de tout cœur que le bonheur rentre de nouveau dans nos vies. Et je vous le souhaite à vous aussi. Il ne faut pas perdre espoir et croire en des jours meilleurs, croire en la vie.

Je souhaite donc un Joyeux Noël à celles qui le fêtent avec plaisir, un Joyeux Non-Noël à celles qui vont le subir et faire semblant et à celles qui ne le fêteront pas cette année.

Quoi qu’il en soit, vivement 2016!

Bisous à toutes