Deuil périnatal, témoignage… 

Extrait de la page Facebook SOS Préma :

« Demain, 15 octobre, c’est la journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal.
Encore aujourd’hui, la perte d’un nouveau-né reste un sujet tabou dans notre société, et laisse souvent les parents endeuillés dans une trop grande solitude.

Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres et parce que la prématurité est la 1ère cause de mortalité infantile dans le monde, nous vous invitons à découvrir ce texte bouleversant où une maman raconte sa 1ère et dernière rencontre avec son bébé mort-né.

Nous le dédions à tous les parents qui ont une étoile qui veille sur eux de là-haut : nous pensons à vous (aujourd’hui, demain, et le reste de l’année), vous n’êtes pas seuls, SOS Préma est là pour vous ❤ . »

On m’avait dit…

Plein de pensées à toutes les mamanges ❤

18 SA + 2  : la revanche de la petite robe

Il y a 2 ans, avec mon mari (qui ne l’était pas encore d’ailleurs), nous nous promenions au bord de la mer quand nous avons croisé une femme portant la même petite robe noire que moi. Elle la remplissait d’un joli ventre rond, moi d’un ventre désespérément vide…  À ce moment, j’ai serré très fort la main de mon mari qui l’avait bien évidemment remarquée aussi. Les larmes ont coulé derrière mes lunettes de soleil, le poids des années d’échecs (4 ans à l’époque) était déjà bien trop lourd à porter.

Ce matin, j’ai enfilé cette petite robe et me suis regardée dans le miroir en me disant que cette fois-ci c’était moi qui la remplissait d’Amour et les larmes sont de nouveau montées.

Avant (la PMA), je m’imaginais enceinte affichant fièrement ce ventre rond, épanouie, sereine et heureuse, à faire du shopping, de grandes promenades, des sorties entre amis… Mais aujourd’hui, je ne peux/veux plus être cette personne. 

 Aujourd’hui, je suis la fille qui sort uniquement (ou presque) pour ses rendez-vous médicaux, qui porte des hauts amples et ne touche pas son ventre en salle d’attente, la fille qui dit à son mari de fermer le dossier qu’il est en train de feuilleter en attendant que le doc vienne nous chercher, la fille qui a acheté une pochette opaque pour cacher ce fameux dossier jaune de grossesse. La fille qui sait que c’est elle à présent qui peut faire souffrir un couple en mal d’enfant rien qu’en étant regardée.

Mon passé est lourd, mais mon ventre n’en dit rien. On me dit de profiter à présent, que le temps passe si vite pendant la grossesse. Avec mon mari, ça nous fait doucement rigoler parce que nous, on attend qu’une chose c’est que le temps défile et qu’on puisse enfin tenir notre bébé en parfaite santé dans les bras. La grossesse est précieuse c’est clair mais elle nous fait si peur aussi… Je suis encore bien loin de la grossesse épanouie mais suis bien consciente de la chance qu’on a aujourd’hui et en suis pleinement heureuse. Finalement, je crois que c’est bien ça le principal. 

Cette semaine nous avons passé la date fatidique, non sans un petit rendez-vous en urgence, mais finalement plus de peur que de mal. Bébé bouge de plus en plus et c’est clairement très agréable et rassurant. Nous avons passé le plus dur (hormis l’accouchement bien sûr!), enfin je l’espère! J’ose croire maintenant que le bonheur est au bout du chemin ❤.

16 SA + 6 : pose du cerclage

Arrivée à la clinique à 8h00 comme prévu, ça commençait bien, je n’étais pas inscrite sur le planning du bloc 😕. Après plusieurs coups de fil tout est très vite rentré dans l’ordre et nous avons pu faire mon admission.

Une fois en chambre, l’infirmière est venue nous dire que comme je n’étais pas notée, elle n’avait aucune idée de l’heure à laquelle j’allais passer mais qu’il fallait que je me prépare rapidement puisqu’il n’y avait apparemment que deux personnes avant moi. Effectivement, le brancardier est venu assez vite me chercher et c’était tant mieux parce que le stress n’a pas eu le temps de monter à son maximum comme ça.

L’anesthésiste m’a installé la perf sur la main (et m’a fait super mal au passage) en salle de pré-anesthésie et m’a emmenée au bloc. Au dernier moment, il m’a demandé quelle anesthésie je voulais, je lui ai répondu que le doc voulait une générale et que je ne pensais pas avoir le choix. Il m’a dit que c’était à moi de choisir pas au doc et qu’avec mes soucis de NVPO (Nausées Vomissements Post-Opératoires), il était préférable de faire une rachi-anesthésie. J’avoue, je me suis dégonflée, je lui ai dit que je ne m’étais pas préparée à ça et que je n’avais pas un bon souvenir de ma dernier rachi puisque c’était le jour où j’avais perdu mon premier bébé. Il a été compréhensif et m’a donc dit que ça ne posait pas de problème pour l’anesthésie générale qu’il allait faire en sorte que je ne sois pas malade au réveil. Je lui ai quand même demandé de me confirmer qu’il n’y avait aucun risque pour le bébé et il m’a dit que le risque zéro n’existait pas mais qu’il était vraiment minime en me caressant les cheveux. On a attendu quelques minutes mon gynéco et son confrère qui allait l’assister et il m’a endormi. 

Le réveil a été plutôt doux, sans douleur ni NVPO (Merci M. L’anesthésiste!). J’ai eu le droit à du paracétamol et du spasfon en préventif et on m’a assez rapidement remontée en chambre. 

Mon doc est venu nous voir pour nous dire que tout s’était très bien passé et que maintenant « tout était bien bloqué », qu’on ferait des prélèvements à chaque visite mais que tout était ok. Bébé a très vite su lui aussi nous rassurer en nous montrant qu’il était en pleine forme pour notre plus grand bonheur ❤.

L’infirmière est venue vers 15h me retirer le cathéter (en me disant au passage que j’allais avoir un bel hématome, je m’en doutais bien!) et me donner les papiers de sortie. Nous sommes donc rentrés tranquillement et mon mari m’a dit au moins 3 fois sur le chemin que maintenant il fallait que je me repose, que je reste tranquille (Mais c’est pas ce que je fais déjà??), que je m’assoie plus doucement (surprotecteur lui? Nooonnnn!!) etc etc. Il est vraiment trop mignon mon chéri 😍. 

Voilà! Pas de douleur hormis à la gorge et à la main. Je suis finalement contente d’être cerclée, c’est une sécurité supplémentaire qui, je l’espère, permettra à bébé de rester bien au chaud le plus longtemps possible. 

Merci beaucoup pour votre soutien, toujours aussi précieux! 😘

16 SA + 3 : cerclage programmé

Voilà, jeudi je vais avoir le droit à ma 10ème anesthésie générale, j’ai bien tenté la négociation rachi-anesthésie mais non. Bon en soit, ça ne me pose pas trop de problèmes, j’y suis habituée après tout et je sais que ce n’est pas du tout dangereux pour le bébé (le principal évidemment). J’espère quand même ne pas avoir un réveil trop difficile et pour ça il faudrait qu’elle ne soit pas trop dosée, en même temps j’ai espoir, ça reste une intervention rapide!

Par la suite, si je pouvais éviter les contractions aussi ça m’arrangerait et surtout surtout, je veux éviter à tout prix une éventuelle infection, ce qui me terrifie +++. Cela dit, je serai toujours aussi bien suivie après et ça, ça me rassure (un peu).

La semaine prochaine aura lieu la période la plus horrible de toute ma vie, celle où j’ai « perdu » mon fils… À ce moment-là je serai cerclée et j’espère de tout mon coeur que ça fera la différence. J’ai toujours aussi peur mais bon, c’est un peu inévitable. J’espère juste que cette fois-ci tout se passera bien, je ne supporterais pas de revivre ce cauchemar une seconde fois.

Et ma BS qui me met hors de moi, enceinte d’un petit garçon, elle est terriblement déçue (et l’affiche sur Facebook évidemment), « elle n’a plus qu’à s’y remettre l’année prochaine » parce qu’il paraît que « cette année c’est une année à garçon ». Donc les filles, si vous voulez une pépette, déconnez pas, attendez l’année prochaine! Non, non la connerie humaine n’a pas de limite…

Voilà pour les news, je reviendrais certainement ici vous raconter la suite, en espérant qu’elle soit bonne! 🍀😘

15 SA : tout va bien 

15 SA et pour l’instant tout va bien. J’aimerais bien arriver à enlever ce « pour l’instant », à enfin réussir à parler au futur et plus au conditionnel mais c’est encore bien difficile. 

La « période critique » arrive à grand pas et je ne cesse d’y penser. Début septembre risque d’être particulièrement riche en insomnies et on poursuivra avec le mois d’octobre et cette « date anniversaire » qui fait si mal au coeur. 

Je pense à lui tous les jours, il me manque tellement… J’essaie de ne pas être envahie par le chagrin parce que malgré tout le bonheur nous semble enfin accessible. Nous n’oublierons jamais notre Ange, il sera toujours notre aîné, la petite étoile qui veille sur nous et aujourd’hui, nous sommes très heureux de pouvoir lui donner un petit frère ❤.

Vous l’aurez compris, ce matin a eu lieu mon écho de contrôle. Bébé du haut de ses 130 gr a été plus que coopératif et nous a montré tout ce qu’il fallait pour qu’on ait aucun doute : c’est bel et bien un petit garçon! 😊 Il va très bien et pour l’instant mon col est bon. Le gynéco est très partagé du coup, le cerclage n’est pas sans risque, notamment sur le plan infectieux. Mais comme pour notre fils, les choses avaient mal tourné en 2 semaines il ne veut pas prendre le risque qu’il se passe un nouveau drame et qu’on puisse se dire qu’on a rien fait pour l’éviter… c’est pas simple. Il m’a donc fait un prélèvement pour éliminer toute éventualité d’infection et prendra la décision avec son staff. On saura donc mardi si cerclage ou non. En attendant on va essayer de ne pas trop se prendre la tête et profiter! 

12 SA + 3 : écho T1

L’écho tant attendue est enfin arrivée avec son lot de bonheur et de peur malheureusement (elle nous colle encore et toujours à la peau celle-là).

Le gynéco nous a tout de suite rassuré par un « Chouchou est en pleine forme! ». OUF!

67.3 mm de bonheur! On a pu écouter son coeur, voir ses bras, ses mains et même ses petits doigts ainsi que ses jambes et ses petits pieds trop mignons!

La clarté nucale est ok, j’espère que la prise de sang le confirmera.

Bon le petit point négatif c’est que mon gynéco envisage un cerclage. Il a passé beaucoup de temps a regardé l’état de mon col et n’a pas dit grand chose hormis qu’on prendrait la décision dans 15 jours. Je dois dire que ça me fait un peu peur parce que je sais que ça provoque des contractions mais je sais aussi que c’est une bonne solution pour moi, pour nous… je l’espère de tout coeur en tout cas. On va rester positifs et garder confiance, à un moment donné, il faut bien que la roue tourne vraiment quand même!

On retient le meilleur et on remplit la déclaration de grossesse le sourire aux lèvres <3.

 

9 SA + 4 : enfin du positif!

Voilà, aujourd’hui avait lieu mon écho de contrôle, j’espérais tant de ce rendez-vous…

Le repos a payé!! Je suis tellement contente! Le décollement a complètement disparu et l’hématome est pratiquement résorbé totalement. Enfin on peut souffler un peu, ça fait tellement de bien!

On va pouvoir commencer à profiter de nos 3 cm de bonheur, qui je l’espère, vont grandir au creux de moi durant 9 mois <3.

Je vous avoue que les dernières semaines ont été bien difficiles, les cauchemars étaient bien présents et les pensées vers mon fils omniprésentes. J’espère un jour arriver à me détacher du pire pour ne me rappeler que le meilleur.

Je sais pertinemment que cette écho et celle des 12 SA ne seront pas suffisantes pour me rassurer totalement mais j’espère malgré tout gagner en sérénité au fil des semaines.

Tout n’est pas encore gagné mais on est sur la bonne voie, j’espère qu’on va continuer ainsi.

Merci pour vos pensées et votre soutien toujours aussi précieux!

7 SA + 1 : des bonnes et des mauvaises nouvelles

Je pensais revenir ici aujourd’hui et avoir essentiellement des bonnes nouvelles et du positif à dire, malheureusement ça sera pas tout à fait ça.

Effectivement, le week-end dernier, dans la nuit de samedi à dimanche, j’ai perdu énormément de sang. Nous avons donc dû nous rendre aux urgences. Autant vous dire que ça a été un moment très difficile. Tous les mauvais souvenirs sont remontés à la surface. Nous avons cru revivre notre cauchemar. Horrible.
Finalement, après oscultation, je n’étais pas en train de faire une fausse couche mais les saignements étaient dûs à un gros hématome. Pas rassurant mais nous avions, à ce moment là, éviter le pire.

Après une semaine passée alitée, aujourd’hui, avait lieu mon écho de contrôle initiale, c’est avec appréhension que nous nous sommes rendus au rendez-vous. Malheureusement, cette écho n’aura pas été aussi rassurante qu’on l’espérait. Malgré le repos total, l’hématome a grossi et s’est étendu et en plus de cela, j’ai un décollement d’un tiers du sac gestationnel. Ça craint. Malgré tout, mon gynéco nous a dit que rien était perdu, que l’hématome mettrait beaucoup de temps à se résorber mais que c’était tout à fait possible avec du repos. Alors on essaie de rester positifs et de garder espoir. L’embryon lui va très bien, un vrai petit dur dans tout ce bordel! On a pu entendre son coeur, ça fait du bien après tout ça. Vivement la prochaine écho dans 15 jours, en espérant avoir un peu plus de positif cette fois-ci et que tout se passe bien entre temps surtout!

La poisse continue. Quand est-ce que la roue va VRAIMENT tourner??

Taux du jour

Voilà, aujourd’hui avait lieu la dernière prise de sang avant l’écho.

Pour rappel :

14 DPO : 269 UI/L

17 DPO : 895 UI/L

et aujourd’hui à 24 DPO, mon taux est à 9274 UI/L!

Une évolution rassurante qui nous laisse rêver encore un peu plus. J’espère qu’on restera sur cette lancée lors de la première écho. La peur est là mais l’espoir aussi et ça, ça fait tellement de bien!

Nous avons également appris entre temps, que nous avions 2 petits pinguins sur la banquise! C’est une grande première pour nous! Que du bonheur! En espérant qu’il dure encore et toujours.

Je pense fort à vous. Gros bisous